Ces textes décrivent les enseignements ésotériques de Tantra, un système de perception, qui est originaire de l’Inde, praticed par un petit nombre d’Hindous et de Bouddhistes. Le Tantra est de développer un synonyme à l’intérieur de l’Ouest de la sexualité débridée; néanmoins la sexualité en soi est juste un côté de cette élaborer spirituelle suivre, comme une illustration de l’union de l’âme avec la Déesse. Au contraire, cette perspective affiche le vide spirituel d’intégrer les religions Occidentales quant à la sexualité sacrée. Une profonde examiner de Tantra peut prendre toute une vie, et ce n’est pas pour les indisciplinés ou le plaisir-chercheur.

Tantra ne défends pas un épicurien ou de libertines et de la philosophie. Bien au contraire, les pratiques qui contiennent les habitudes de ce qui est considéré par la norme de l’Hindouisme en tant que « pécheresse » (correspondant à la consommation de viande, de boire de l’alcool, et d’avoir une union sexuelle), nécessitant généralement expatiatory habitudes, sont censés uniquement être exercées par spirituellement supérieur praticiens dans le contexte rituel. Un ensemble de pratiques différentes sont vraiment utiles par le Tantra pour l’usage commun (remplacer les bonbons pour la viande, et la prière et le chant de l’union sexuelle). (Il devrait même être célèbre l’idée Hindoue qui nous décrivons ici que le péché est considérablement totalement différent de Christian modèle).

Prises avec ces mises en garde, l’affirmation du Tantra qui la vitalité sexuelle peut être mise à profit pour réaliser l’union avec le divin est assez distinctif parmi les religions du monde. La rencontre avec cette faculté de la pensée occidentale par les occultistes a eu un profond effet sur l’événement de la mode Néo-paganisme.

Mahanirvana Tantra
Le Tantra de nice Libération: Traduit par Arthur Avalon (Sir John Woodroffe) [1913]
L’idéal reconnu de l’Tantrique écritures. Il a été traduit par Sir John Woodruffe (sous le pseudonyme d’Arthur Avalon »), l’un des nombreux quelques Indologists pour atteindre l’entrée directe de cet obscur et secret ministère de l’Hindouisme. Conçue comme un dialogue entre le dieu Shiva et de la déesse de Shaki, ce contenu textuel décrit le chakra, ou de puissance raffinée de la construction de la physique de l’homme, les cérémonies, les pratiques de yoga et de mantras pour la méditation, et un résumé de l’Hindou lignes directrices juridiques (dharma) concernant les habitudes sexuelles.

Le contenu textuel de la Mahanirvana Tantra a été soupçonnée d’être partiellement ou totalement fabriqué par Hariharanandanatha pour aider ses opinions réformistes, et apparemment les dates du 18ème Siècle A. D. C’est pour ne pas dire qu’il est invalide, simplement que c’est relativement courant du contenu textuel qui met de l’avant un peu orthodoxe, ministère de l’Hindouisme. Ce doit être stocké dans les pensées lors de l’étude d’elle.